Une chaudière doit être maintenue en bon état de fonctionnement.

Qu’elle marche à gaz, à l’électricité ou à bois, une chaudière a besoin d’un minimum d’entretien mensuel pour bien faire son travail. Sa pérennité exige aussi qu’une fois par an, elle doive être prise en compte par un spécialiste en la matière pour subir des examens et diverses réparations pouvant se présenter. Ceci est important pour ne pas être victime d’un incident technique quelconque pendant les soirées d’hiver ! Les points à retenir ainsi que les trucs et astuces pour que votre chauffage soit toujours opérationnel vous seront révélés dans cet article.

Mieux vaut prévenir que guérir

Normalement l’entretien de la chaudière et des radiateurs devrait être programmé avec un chauffagiste Paris désigné qui aura la charge de contrôler, purger les radiateurs, ramoner, remplacer les pièces défectueuses, régler le système de chauffe, etc., pour son bon fonctionnement. Il n’en reste pas que vous pouvez quand même effectuer quelques gestes simples et de petites vérifications pour qu’elle soit plus performante. Vous aurez ainsi l’assurance qu’en plus de chauffer confortablement votre intérieur, elle vous procurera une économie d’énergie bénéfique.

Dès qu’une anomalie quelconque se présente (baisse inhabituelle de la température, sensation de froid plus accentuée que d’habitude…), il ne faut pas perdre du temps ! Contactez au plus vite votre technicien monteur thermique pour procéder à de vérifications plus poussées si d’aventure il y a de déperditions de chaleur dans le circuit de chauffage.

Que faut-il faire au cas où

Pour les chaudières à gaz, si vous détectez une odeur de gaz dans ses environs immédiats, faites disparaître l’odeur en aérant complètement la pièce, mais si elle persiste, contactez un chauffagiste Paris pour éviter tout incident.

Pour tout type de chaudière, si les radiateurs situés en fin de circuit ne produisent pas assez de chaleur, augmentez modérément la vitesse de la pompe de circulation et au cas où le problème se répéterait, la prestation d’un professionnel est vivement conseillée. Il vérifiera s’il y a une portion du tuyau calorifuge qui a perdu une partie de son isolant qu’il faudra calfeutrer au plus vite !

Contrôle global de la chaudière

Lors d’une baisse générale de la performance de votre chaudière, vérifiez son niveau d’eau et si vous constatez qu’il est anormalement bas, alors la pression affichée par le manomètre diminuera aussi. Chargez seulement le réservoir en ouvrant le robinet de remplissage pour le ramener à son niveau normal. Ne paniquez pas si cela se produit, c’est un phénomène tout à fait normal, il y aura toujours de fuites diverses à de multiples niveaux (lors de purge des radiateurs, évaporation dans des tubes dont l’isolation est défectueuse…).

Vérifiez de temps en temps l’aspect de la veilleuse, si la flamme est bleue et vive, tout est normal, si elle tremble et avec une couleur jaune virant au rouge, c’est un signe d’une mauvaise combustion et d’énergie perdue.

Si la flamme vacille et la chaudière fume, arrêtez tout et appelez un chauffagiste Paris qualifié sans plus attendre.

Nettoyer sa chaudière

Il faut aussi penser à nettoyer la chaudière et le débarrasser des débris qui peuvent s’accumuler au fil des jours, mais avant de toucher à quoi que ce soit, ne manipulez jamais un appareil qui vient de fonctionner ! Il faut aussi penser à le mettre hors circuit complètement pour éviter tout risque d’électrocution.

Brossez les bouches d’aération pour enlever les poussières, vérifiez le corps de chauffe pour voir s’il y a des résidus de combustion susceptibles de gêner son fonctionnement (brûleur, plaque collectrice) et nettoyez-les avec une brosse à dents. Au besoin aussi, décollez les résidus de calamine sur la rampe avec une brosse métallique en laiton.